top of page
  • Photo du rédacteurÉcrire Conseil

« Toi, t’es pas un créatif. »

C’est ce que le fils de Jean-Jacques lui a dit un jour, il y a des années, et depuis cette phrase tourne en boucle dans la tête de Jean-Jacques.



Jean-Jacques trouve que son fils a raison.


Jean-Jacques a écrit 500 pages d’un manuscrit, il a été capable de saisir les personnalités des gens autour de lui, de décrire les lieux, de transmettre des émotions, de structurer une histoire, mais Jean-Jacques pense toujours que son fils a raison.


Pour le fils de Jean-Jacques, être créatif, ça serait dépasser ce qu’il connait, inventer autre chose.


Jean-Jacques, il faut que je te dise : la créativité, c’est justement faire des liens entre tout ce qu’on connait, c’est-à-dire ce qu’on a DÉJÀ dans la tête. C’est ce qui constitue notre matière, notre support. Comment écrire sans matière ?


Et puis :

L’histoire existe ? Encore faut-il savoir la raconter.

La personne existe ? Encore faut-il la brosser avec justesse.

Le lieu existe ? Encore faut-il le décrire avec talent.

 

Alors Jean-Jacques, je t’assure : n’écoute pas trop ton fils.

 

« On prend un trait chez celui-ci, un trait chez cet autre ; on l’emprunte à un ami de toujours, ou à quelqu’un à peine entrevu sur le quai d’une gare, en attendant un train. On emprunte même parfois une phrase, une idée à un fait divers de journal. Voilà la manière d’écrire un roman ; il n’y en a pas d’autres. » H.G.Wells.

 

 

Pour plus d’informations, je vous conseille ce super podcast sur la créativité : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/serie-la-creativite-avec-samah-karaki

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page